logo_acvb

L'HISTOIRE DES FRERES BERNARDET

les scooters

Dès qu'ils entendirent le bruit d'une certaine "guêpe" venir d'Italie et pour renflouer les caisses de l'Usine qui avait subit les échecs automobiles, un premier prototype de scooter fut construit, en 1947.
Il ne fut jamais produit. Mais 12 autres modèles suivirent, jusqu'en 1959.
 

 

Au Salon 1948, présentation du premier scooter A.48 : le moteur est le deux temps Lardy (Ydral) de 125 cm3. La production fut lancée.

Quelques mois plus tard, apparition du B.49, même moteur.

Octobre 1949, sortie du B.250 : moteur bicylindre Marcel Violet 250 cm3.

Fin 1950, sortie du BM.250 : monocylindre Bernardet 250 cm3, et du C.50 : Ydral 125cm3.
Ce C.50 fut le plus vendu.

Octobre 51, présentation du E.51, plus léger que ses prédécesseurs : monocylindre Bernardet 125 cm3 et 205 cm3..

En 1952 : trois moteurs pour la même partie cycle : le E.51 : Bernardet 125 cm3, le D.51 : Bernardet 250 cm3 et le Y.52 : Ydral 125 cm3, en versions standard, Grand Luxe, Touriste et Texas avec selle arrière et sacoches à franges style Cowboy.
 
1953 : étude d'un scooter militaire tout-terrain et parachutable pour l'Armée Française
en Indochine :
énormes pneus crantés, guidon repliable et moteur 250 cm3 à 8 vitesses.
Juillet 53 : André Fresneau conduisit un raid Paris-Dakar-Abidjan pour tester ce scooter.
 
Juillet 54, sortie du petit Cabri : moteur horizontal 50 cm3, il pesait 34 kg.
Fin 1954, sortie du Cabri 80 cm3 Bernardet.
 
En septembre 1955, la société Bernardet fut rachetée par la société LE POULAIN, fabricants de moteurs d'appoint.

Fin 1955, apparut le Guépar : moteurs 125, 125 bicylindre et 200 bicylindre à boite Servomatic.

1956, Le Poulain-Bernardet sortirent un dernier modèle : le Cabri 98 cm3.
 
Le 9 mars 1959, la liquidation de l'entreprise Le Poulain-Bernardet fut prononcée.