logo_acvb

L'USINE BERNARDET

 

Le cabanon de bois et de tôle dans lequel ils avaient démaré leur activité se trouvait sur un petit terrain appartenant à la famille à Bourg-la-Reine (92), au 5 rue des Bruyères.

Devenu trop petit, ils construisirent un atelier de 600 m2, sur le même terrain, vers 1928-29.

L'atelier
L'Atelier en avril 1929 avec Roger (3e à G) et René (6e à casquette).
On discerne 3 motos attelées à des sides, devant l'entrée de l'Atelier.
atelier
L'atelier existe toujours (photo de 1999).
atelier

L'atelier en 2011.

 

1936 : L'USINE DE CHÂTILLON-SOUS-BAGNEUX

En 1936, trop à l'étroit dans leur Atelier de Bourg-la-Reine et devant faire face à une production toujours plus importante, ils firent construire une grande usine de plus de 6.000 m 2 au 104, avenue de la République, à Chatillon-sous-Bagneux (92320), à l'angle de la rue Perrotin, par l'architecte Chatillonnais Jean Couture.

Les travaux débutèrent le 15 juin 1936 et elle fut inaugurée le 1er octobre 1936. L'emménagement se fit début 1937.

Les bureaux de la Direction et les bureaux d'études étaient au premier étage.
L'atelier prenait toute la surface du rez-de-chaussée.
L'entrée du Personnel se faisait par la gauche de la porte principale, rue Perrotin, où les employés avaient accès à un garage à vélo en sous-sol, un vestaire avec douches, une petite cuisine et une salle de réfectoire.

usine1937

bureaux01

Les bureaux d'étude

bureaux02

Un bureau en encorbellement vitré permettait de surveiller la production dans l'Atelier.

atelier1937

La chaîne de production des side-cars.
Un nez de side pointu au sol et une ligne de nez arrondis de Grand Sport à gauche.

usine

Un fronton est ensuite ajouté au nom de la marque au-dessus de l'entrée.

Usine Bernardet de face

Le Hall d'accueil servait de lieu d'exposition. A gauche en entrant, on trouvait les bureaux ; puis l'atelier des pièces détachées ; puis l'atelier de sellerie ; puis l'atelier de peinture ; puis l'atelier de tôlerie ; puis la piste d'essais ovale construite sur le terrain à l'arrière de l'Usine.

Près de 400 personnes y travaillèrent dans les meilleurs années des productions de side-cars. Vers 1950-52, il restait une centaine d'employés.

Après 1959, la société CASTOLIN utilisa les locaux de l'usine jusqu'au moins en 1972, d'après les archives de la ville de Châtillon.

La numérotation de l'avenue de la République a été changée, vers le début des années 1970, passant
le lieu de l'Usine du n° 104 au n° 72 av de la République.

Le bâtiment fut détruit en 1991 pour être remplacé par un immeuble de bureaux nommé Vecteur Sud,
désormais numéroté au 70 avenue de la Répulique et rue Perrotin.

usine1998

Le bâtment Vecteur Sud à l'emplacement de l'Usine, en avril 1998,
angle rue Perrotin à gauche, Avenue de la République à droite.

usine2011

Le même endroit en avril 2011.
Par la plus étonnante des coincidences, je travaille actuellement dans ce bâtiment.