logo_acvb

LES SCOOTERS BERNARDET

LE A.47

Ayant entendu le bruit de la "guêpe" venir très vite d'Italie, les trois frères construisent un premier prototype de scooter dans le 2e semestre 1947.
Le châssis est constitué d'un tube unique de gros diamètre, de nombreux renforts y sont soudés.
La roue avant est en partie cachée dans un garde-boue très profond,
surmonté d'un phare.
Il n'y a pas de suspension avant.
Un frein à tambour équipe cette roue.
Un carénage ajouré recouvre l'ensemble moteur-roue arrière.

Le réservoir d'essence contient plus
de 10 litres.


Le moteur est un deux temps Ydral, produit par les établissements Lardy de Suresnes, de 128 cm3 (55 x 54) refroidi par air.

a47

La boîte de vitesse 4 rapports était commandée par deux pédales actionnées au pied gauche du pilote, en pointe-talon, permettant de monter les vitesses, l'autre pédale actionnée au talon gauche, sortant du bas du carénage descendait les rapports.
Démarrage au kick côté gauche. Transmission par chaîne. Les pneus sont montés sur des jantes à rayons.
L'emblème apposé sur l'avant est un reliquat emblèmes des voitures.
Ce prototype n'a jamais été retrouvé.

 

Scooter Bernardet A47 Robert Bernardet

Robert Bernardet essaye le prototype du scooter A47 rue Perrotin, le long de l'Usine.