logo_acvb

LES SCOOTERS BERNARDET

LE A.48

Évolution logique du premier prototype, ils présentent un nouveau modèle, le A.48 la veille de l'ouverture du Salon de 1948.

Le garde-boue a prit sa forme de "bonnet phrygien", le phare y est intégré.
Pourquoi un bonnet phrygien ? C'est le symbole de la Liberté et de la République, n'oublions pas que nous sommes en 1948, peu après la fin de la 2e Guerre Mondiale.

Le large guidon est remplacé par un tube coudé plus conventionnel, les commandes d'embrayage et de frein avant sont inversées, les câbles passent dans le tube. Les roues sont en voile plein.
La grille-calandre n'est plus barrée que de 4 baguettes intermédiaires (6 au total).

Toute la jupe arrière se soulève vers l'avant, ce qui permet de découvrir le moteur, un Ydral de 128 cm3 et d'accéder à la chaîne et la roue arrière.

Le réservoir d'essence, long et plat, est logé dans la partie supérieure de cette jupe, sous la selle.

Le tube du châssis sert aussi de pot d'échappement. Il n'y a pas de suspension arrière.

L'engin pèse près de 100 kg.

a48
a48t
a48 ouvert reservoir d'essence

 

 

 

a48 reservoir